En collectivité chacun a des droits et des devoirs. Le règlement intérieur précise les engagements réciproques : ceux de l’établissement, ceux de l’élève et ceux des familles. Il permet de savoir ce que l’on attend de tous au Sacré Cœur. Il est nécessaire pour vivre sereinement, dans le respect et la tolérance.

Ce règlement est non exhaustif. Le bon sens, le respect des personnes et de la loi prévalent pour tous les cas non prévus par ce règlement.

HORAIRES

Voir la page "Horaires".

FREQUENTATION, ABSENCE ET RETARD

Fréquentation

L’inscription à l’école maternelle implique l’engagement par la famille d’une fréquentation assidue de l’enfant conforme au calendrier et horaires de l’école. Une fréquentation régulière est en effet nécessaire pour le développement de la personnalité de l’enfant et pour le préparer à recevoir la formation donnée par l’école élémentaire.

Une fréquentation trop irrégulière pourra être assimilée à une rupture unilatérale de contrat et le chef d’établissement pourra, après avoir réuni l’équipe éducative, décider de radier l’enfant de la liste des inscrits l’année suivante.

Absences et Retards

En cas d’absence, il est demandé aux parents d’avertir le secrétariat de l’école dès la première heure, puis de la justifier obligatoirement par écrit dans le cahier de correspondance. Un certificat médical sera demandé au-delà de 3 journées consécutives d’absence.

En cas de retard, l’élève ne sera admis en classe qu’avec un billet de retard, délivré par l’accueil.

CANTINE, GARDERIE ET ÉTUDE

Les tickets de repas et de garderie sont à acheter à l’accueil et transmis, par le biais du carnet de correspondance, à l’enseignant ou l’ASEM le matin.

Pour les enfants inscrits à l’année, toute modification en cours d’année doit être signalée par écrit au secrétariat et à l’enseignant.

Cantine

Les régimes spéciaux à caractère médical relèvent d’un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) qui doit être remis au secrétariat dès la rentrée.

Aucune nourriture autre que celle proposée par le service de restauration scolaire n’est acceptée.
Les enfants de maternelle sont accompagnés à la cantine par leur enseignant ou ASEM.

L’élève usager de la cantine s’engage à :

  • Respecter le personnel de service
  • Prendre soin du matériel et des locaux
  • Ne pas perturber les repas de ses camarades de quelque façon que ce soit
  • Eviter le gaspillage
  • Ne pas sortir de nourriture en dehors du réfectoire

Le non-respect de ces engagements peut conduire jusqu’à l’exclusion de la cantine.

Garderie du matin

Les parents peuvent déposer leurs enfants à la garderie dès 7h00. La garderie est un service payant assuré jusqu’à 8h15, horaire de l’ouverture de l’école.

Garderie du soir

La garderie est un service payant commençant à 16h30 et se terminant à 18h30. Par respect pour la personne responsable de la garderie il est demandé aux familles de respecter scrupuleusement cet horaire. En cas de retards fréquents, ou d’impossibilité de joindre les parents, le chef d’établissement pourra prévenir les autorités compétentes et leur confier la charge de l’enfant.

HYGIÈNE, SANTÉ ET TENUE VESTIMENTAIRE

Les enfants accueillis dans l’école doivent être en bon état de santé et de propreté.

Hygiène

Les parents doivent vérifier régulièrement la tête des enfants : poux et lentes sont des fléaux qu’il faut absolument endiguer. De même, pour éviter toute prolifération, les parents sont tenus d’informer l’enseignant de la présence de poux ou lentes.
Tout enfant porteur de poux ou de lentes doit être impérativement traité. Si en dépit d’avertissements répétés, la situation reste inchangée, il sera procédé à l’exclusion de l’enfant jusqu’à disparition complète des poux et des lentes.

De même, l’introduction de toutes sortes d’insectes (blattes, cafards..) dans l’enceinte de l’établissement est inacceptable. Dans le cas où des familles seraient confrontées à ce genre de problème dans leur logement, et même si cela ne relève pas de leur responsabilité, les affaires de leurs enfants (cartable, poches…) doivent être quotidiennement vérifiées par les parents afin de ne pas laisser ces nuisibles entrer dans les locaux de l’école.

Les enfants ne sont acceptés à l’école maternelle que s’ils sont propres. En cas d’accidents répétés dans une même semaine, le chef d’établissement et l’enseignant, pourront décider d’exclure l’enfant le temps nécessaire pour qu’il devienne propre.

Chaque enfant doit avoir un sac avec un change complet marqué à son nom. En cas d’accidents, les vêtements souillés seront remis à la famille et un change propre complet devra être apporté dès le lendemain matin à l’école.
De même, le linge prêté aux enfants par l’école doit être rapporté, lavé et séché, dans les plus brefs délais.
Si l’enseignant est dans l’impossibilité de changer un enfant par manque de vêtement, l’école contactera les parents pour leur demander d’apporter un change propre ou de récupérer l’enfant.

Une bonne hygiène corporelle des enfants est indispensable. En cas de doute sur une hygiène correcte, le chef d’établissement rencontrera les parents afin d’en discuter avec eux, et si la situation reste inchangée, il sera tenu d’en informer les autorités compétentes.

Santé

Les enfants accueillis à l’école doivent être en bonne santé. Un enfant amené manifestement malade ou fiévreux à l’école sera systématiquement renvoyé à la maison.

Toute maladie contagieuse (varicelle, rougeole…) doit être immédiatement signalée à l’école. L’enfant ne pourra être accepté dans sa classe qu’après le temps réglementaire d’éviction et un certificat médical de non contagion sera demandé à la famille.

Aucun médicament ne peut être administré par le personnel de l’école.
Les enfants ne doivent jamais avoir de médicaments dans leurs affaires (cartable ou poches).
Si, exceptionnellement, un médicament devait transiter par l’école (pour transmettre à une nourrice par exemple), il ne doit en aucun cas rester à la portée des enfants. Il doit être remis en main propre à l’enseignant ou l’ASEM.

Dans le cas de maladies chroniques (asthme, diabète…), un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) devra être rédigé. Les médicaments, gardés dans une armoire à pharmacie fermée, seront administrés par la personne responsable de l’accueil ou un membre de l’équipe de direction.

Tenue vestimentaire

La tenue vestimentaire doit rester correcte et adaptée au milieu scolaire.
Tous les vêtements que l’enfant peut être amené à enlever à l’école au cours de la journée doivent être marqués à son nom et prénom. Les vêtements doivent être adaptés à la météo du jour.

Pour des raisons de sécurité, claquettes, sabots et toutes chaussures à talons sont interdits. Les enfants doivent être correctement chaussés. Il est également demandé d’éviter les chaussures à lacets car cela empêche les enfants d’accéder à une certaine autonomie demandée durant la journée.
Les coupes de cheveux excentriques, les piercings, les tatouages, les boucles d’oreille pour les garçons et le maquillage sont interdits. De même les casquettes, chapeaux et autres couvre-chef ne sont tolérés qu’en cas de nécessité imposée par la météo du jour.

Les vêtements non marqués perdus ou oubliés par les enfants sont regroupés dans une malle, et, s’ils ne sont pas récupérés par leur propriétaire, seront donnés chaque fin de période à une association caritative.

SÉCURITÉ

Protocole d’urgence

Tout membre de la communauté éducative témoin d’un accident peut être amené, selon la gravité estimée de la situation, à appeler le SAMU (15) avant même de prévenir la famille.

Sortie des élèves

La sortie des élèves s’effectue sous la surveillance de leur enseignant. Cette surveillance s’exerce dans la limite de l’enceinte de l’école et jusqu’à la fin des heures de cours.

A la sortie, l’élève est remis aux parents exerçant l’autorité parentale ou à toute personne qui aura été nommément désignée par écrit. La présentation d’une pièce d’identité peut être exigée. L’enfant ne sera pas remis à une personne inconnue. Il appartient à l’enseignant ou au chef d’établissement d’apprécier si la personne désignée est en mesure d’assumer la responsabilité de l’enfant.

Aucun enfant ne peut être laissé seul à l’extérieur ou à l’intérieur de l’école.
Aucun enfant de l’école maternelle ne sera autorisé à sortir seul.

Les sorties scolaires à caractère pédagogique se font sous la responsabilité de l’enseignant dans le respect des conditions légales. Selon la loi, si la pause de midi est incluse dans le temps de sortie l’autorisation des parents est nécessaire.

Objets dangereux

Les familles seront tenues responsables de tout incident ou accident causé par un objet provenant de la maison.

Les élèves ne sont pas autorisés à venir à l’école avec un parapluie.

L’introduction de toute arme, même factice, et de tout objet dangereux dans l’enceinte de l’établissement sera systématiquement et sévèrement sanctionnée.

De même les canettes en aluminium et les bouteilles en verre ne sont pas autorisées.

Déplacements

Les déplacements dans l’établissement et notamment dans les escaliers doivent se faire dans le calme et sans courir.
Les déplacements en vélo, trottinette, skateboard, etc. sont interdits dans l’enceinte de l’établissement.
Les déplacements hors établissement lors des sorties scolaires se font dans le respect des conditions légales.

Plan Vigipirate

Le plan Vigipirate interdit l’accès à l’établissement à toute personne extérieure.
En conséquence, les personnes non accompagnées par un membre de l’équipe éducative ne sont pas autorisées à pénétrer dans l’école.
Seul l’accès au pôle administratif est autorisé et, pour des raisons pratiques, une tolérance est accordée aux parents des élèves de maternelle et aux parents venant déposer ou chercher leurs enfants à la garderie ou l’étude. Une fois leurs enfants récupérés, ceux-ci sont priés de sortir de l’enceinte de l’établissement.

RÉCRÉATIONS

A chaque récréation au moins deux adultes assurent la surveillance. Les élèves peuvent les solliciter à tout moment pour régler tous les problèmes et accidents dont ils sont victimes ou témoins.

Pendant la récréation sont interdits les jeux violents ou dangereux.

Les enfants sont autorisés à apporter des jeux et jouets de la maison après en avoir demandé l’autorisation à leur enseignant. L’école ne pourra être tenue responsable en cas de perte ou de casse. Aucun échange de jouets n’est autorisé.
L’enseignant est libre d’interdire tel ou tel jeu ou jouet en fonction du contexte.

Les élèves doivent rester sur leur cour. Il est formellement interdit d’aller sur la cour du primaire ou du collège, d’entrer dans les bâtiments ou de sortir de l’enceinte de l’établissement sans en avoir eu l’autorisation.

Il est interdit de grimper sur les barrières, sur les murs, sur les bancs et les tables. Les enfants ne sont pas autorisés à rester prêt du portail principal de l’école et il est absolument interdit de parler avec les personnes circulant dans la rue.

Les toilettes ne sont pas un lieu de jeu. Les élèves doivent respecter le matériel, la propreté des lieux et ne pas gaspiller le papier toilette et l’eau. Aucun jeu d’eau n’est autorisé.

Les goûters apportés de la maison sont réservés à la garderie. Une collation est donnée chaque matin en classe par l’enseignant ou l’ASEM.

Les règles de politesse et de respect des personnes, du matériel et des locaux s’appliquent également pendant les temps de récréation.

COMPORTEMENT

Interdits incontournables sanctionnés par la loi :

  • La tricherie, le plagiat
  • Les violences verbales, physiques et psychologiques
  • Le racket
  • La dégradation de biens appartenant à autrui (biens personnels, locaux, matériel, …)
  • La consommation, l’incitation à la consommation, la détention et le trafic de produits illicites
  • Le vol
  • Le port d’armes, d’objets dangereux ou d’imitations

En cas de faute grave, fautes répétées ou fréquentes, le chef d’établissement pourra décider d’une exclusion temporaire ou définitive de l’établissement.

Engagements de l’élève

L’élève s’engage à :

  • Etre poli et respecter ses camarades ainsi que tous les adultes qui interviennent dans l’établissement.
  • Ne pas bousculer, ne pas être violent, ne pas insulter, ne pas être grossier, ne pas être insolent dans les gestes et dans les propos.
  • Respecter le travail des autres en étant calme et silencieux dans les classes, les couloirs et les escaliers.
  • Respecter le règlement de sa classe.
  • Donner le meilleur de lui-même dans son travail.
  • Venir à l’école avec son matériel scolaire.
  • Garder la cour et les locaux propres.
  • Manger dans le calme, éviter le gaspillage et garder la cantine propre.

Tout prosélytisme et propagande religieuse ou politique sont strictement interdits.

SANCTIONS

En cas de non-respect constaté du présent règlement intérieur, l’élève a le droit de s’expliquer et de se justifier. Celui qui a mal agit a également le devoir de s’excuser et le droit d’être pardonné.

Cependant, une sanction adaptée et proportionnée peut être donnée par tout membre de l’équipe éducative témoin d’un manquement au règlement. Toute sanction doit être motivée et expliquée.

La sanction peut être réparatrice (travail d’intérêt général, …), punitive (travail supplémentaire, privation d’activité, …) ou sécurisante (mise à l’écart du groupe, exclusion de la classe ou de la cour, …).

Les bâtiments et le matériel sont le bien de tous ceux qui travaillent à l’école. Les dégradations ou destructions faites volontairement ou par négligence entraîneront une réparation pécuniaire.

En cas de faute grave, fautes répétées ou fréquentes, la réunion du conseil d’éducation, puis du conseil de discipline pourra aboutir à l’exclusion temporaire ou définitive de l’établissement.

DROITS ET DEVOIRS DES PARENTS

Il est très vivement conseillé aux parents d’assister à la réunion de rentrée ayant lieu en septembre.

Les enseignants et le chef d’établissement sont disponibles sur rendez-vous pour répondre aux questions des parents concernant les résultats scolaires et le comportement de leurs enfants. Les rencontres se font sur demande des familles, de l’enseignant ou du chef d’établissement par l’intermédiaire du cahier de liaison.
Les parents doivent régulièrement vérifier le cahier de liaison et signer chaque mot et circulaire.

L’établissement peut être amené à utiliser des photographies ou extraits vidéo de groupes d’enfants en situation d’activité scolaire pour un usage pédagogique en classe, ou pour publication sur le site internet et la plaquette de l’établissement. Toutefois, les parents peuvent s’opposer à l’utilisation de l’image de leur enfant en le notifiant à la direction par un courrier papier, signé et daté.

Les téléphones portables, baladeurs mp3, tablettes et les consoles de jeux ne sont pas autorisées.
Si un enfant est surpris avec un de ces appareils, celui-ci sera confisqué et remis en main propre aux parents par le chef d’établissement.

Les enfants ne sont pas autorisés à avoir de l’argent liquide sur eux. Si pour une occasion exceptionnelle (vente de gâteaux, …) les enfants devaient venir à l’école avec de l’argent liquide, les parents doivent le remettre à l’enseignant ou l’ASEM. Au cas où un enfant emmènerait malgré tout de l’argent à l’école, celui-ci sera confisqué et confié au chef d’établissement qui ne le remettra qu’en main propre aux parents.

Si l’enfant est manifestement malade ou fiévreux, les parents sont dans l’obligation de ne pas l’emmener à l’école.

Au cas où un enfant est sanctionné pour avoir manqué au règlement intérieur, il revient aux parents de ne pas dénigrer la sanction donnée devant l’enfant. Si désaccord il y a, celui-ci doit se régler entre les parents et la personne ayant donné la sanction. En cas de désaccord persistant, la décision revient au chef d’établissement.

Les querelles d’enfants restent internes à l’école. Il est strictement interdit aux parents ou aux représentants légaux de prendre directement à partie un élève ou un parent à propos d’un conflit concernant les enfants. Les enseignants et le chef d’établissement constituent un intermédiaire obligatoire.

HORAIRES

Voir la page "Horaires".

FREQUENTATION ET OBLIGATION SCOLAIRE

Obligation scolaire

En France, l’instruction est obligatoire pour les garçons et les filles âgés de 6 à 16 ans, résidant sur le territoire français, quelle que soit leur nationalité (code de l’éducation articles L111-2 et L131-1).
L’instruction est un droit de l’enfant : tout doit être mis en œuvre pour le garantir.
L’objet de cette instruction obligatoire est de permettre à l’enfant, d’une part, d’acquérir des instruments et connaissances de base, et d’autre part, de développer sa personnalité, de s’insérer dans la vie sociale et professionnelle et d’apprendre à devenir citoyen.
Le droit de l’enfant à l’instruction est garanti par le contrôle de l’assiduité scolaire. En conséquence, l’élève est tenu, sauf pour des circonstances médicales, de suivre sa scolarité sur le temps défini par le calendrier scolaire édité par le Ministère de l’Education Nationale. Le fait de retirer son enfant de cette obligation scolaire pourra être assimilé à une rupture unilatérale de contrat et donc à une exclusion de l’établissement. Dans ce cas, le chef d’établissement sera tenu d’en informer les autorités compétentes.

Absences et Retards

En cas d’absence, il est demandé aux parents d’avertir le secrétariat de l’école, dès la première heure, puis de la justifier obligatoirement par écrit dans le cahier de correspondance. Un certificat médical sera demandé au-delà de 3 journées consécutives d’absence.

En cas de retard, l’élève ne sera admis en classe qu’avec un billet de retard, délivré par l’accueil.

Les absences et les retards sont consignés, chaque demi-journée, dans un registre d’appel tenu par l’enseignant. En cas d’absences et retards non justifiés ou trop fréquents le chef d’établissement est tenu d’en informer les autorités compétentes.

CANTINE, GARDERIE ET ÉTUDE

Les tickets de repas, de garderie et d’étude occasionnels sont à acheter à l’accueil et transmis, par le biais du carnet de correspondance, à l’enseignant le matin.

Pour les enfants inscrits à l’année, toute modification en cours d’année doit être signalée par écrit au secrétariat et à l’enseignant.

Cantine

Les régimes spéciaux à caractère médical relèvent d’un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) qui doit être remis au secrétariat dès la rentrée.

Aucune nourriture autre que celle proposée par le service de restauration scolaire n’est acceptée.
Les élèves passent quand leur classe est appelée. S’ils sont en retard, ils attendent que la classe suivante soit appelée.

L’élève usager de la cantine s’engage à :

  • Faire la queue et se servir au self dans le calme
  • Respecter le personnel de service
  • Prendre soin du matériel et des locaux
  • Ne pas perturber les repas de ses camarades de quelque façon que ce soit
  • Eviter le gaspillage
  • Ne pas sortir de nourriture en dehors du réfectoire

Le non-respect de ces engagements peut conduire jusqu’à l’exclusion de la cantine.

Garderie du matin

Les parents peuvent déposer leurs enfants à la garderie dès 7h00. La garderie est un service payant assuré jusqu’à 8h15, horaire de l’ouverture de l’école.

Etude

L’étude est un service payant commençant à 16h45 et se terminant à 18h00. Par respect pour la personne responsable de l’étude, il est demandé aux familles de respecter scrupuleusement cet horaire. En cas de retards fréquents, ou d’impossibilité de joindre les parents, le chef d’établissement pourra prévenir les autorités compétentes et leur confier la charge de l’enfant.
Les parents qui viennent chercher leurs enfants à l’étude sont priés de rester à l’extérieur de la salle afin de ne pas déconcentrer les enfants dans leur travail.

HYGIÈNE, SANTÉ ET TENUE VESTIMENTAIRE

Les enfants accueillis dans l’école doivent être en bon état de santé et de propreté.

Hygiène

Les parents doivent vérifier régulièrement la tête des enfants : poux et lentes sont des fléaux qu’il faut absolument endiguer. De même, pour éviter toute prolifération, les parents sont tenus d’informer l’enseignant de la présence de poux ou lentes.
Tout enfant porteur de poux ou de lentes doit être impérativement traité. Si en dépit d’avertissements répétés, la situation reste inchangée, il sera procédé à l’exclusion de l’enfant jusqu’à disparition complète des poux et des lentes.

De même, l’introduction de toutes sortes d’insectes (blattes, cafards..) dans l’enceinte de l’établissement est inacceptable. Dans le cas où des familles seraient confrontées à ce genre de problème dans leur logement, et même si cela ne relève pas de leur responsabilité, les affaires de leurs enfants (cartable, poches…) doivent être quotidiennement vérifiées par les parents afin de ne pas laisser ces nuisibles entrer dans les locaux de l’école.

Les enfants ne sont acceptés à l’école maternelle que s’ils sont propres. En cas d’accidents répétés dans une même semaine, le chef d’établissement et l’enseignant, pourront décider d’exclure l’enfant le temps nécessaire pour qu’il devienne propre.

Chaque enfant doit avoir un sac avec un change complet marqué à son nom. En cas d’accidents, les vêtements souillés seront remis à la famille et un change propre complet devra être apporté dès le lendemain matin à l’école.
De même, le linge prêté aux enfants par l’école doit être rapporté, lavé et séché, dans les plus brefs délais.
Si l’enseignant est dans l’impossibilité de changer un enfant par manque de vêtement, l’école contactera les parents pour leur demander d’apporter un change propre ou de récupérer l’enfant.

Une bonne hygiène corporelle des enfants est indispensable. En cas de doute sur une hygiène correcte, le chef d’établissement rencontrera les parents afin d’en discuter avec eux, et si la situation reste inchangée, il sera tenu d’en informer les autorités compétentes.

Santé

Les enfants accueillis à l’école doivent être en bonne santé. Un enfant amené manifestement malade ou fiévreux à l’école sera systématiquement renvoyé à la maison.

Toute maladie contagieuse (varicelle, rougeole…) doit être immédiatement signalée à l’école. L’enfant ne pourra être accepté dans sa classe qu’après le temps réglementaire d’éviction et un certificat médical de non contagion sera demandé à la famille.

Aucun médicament ne peut être administré par le personnel de l’école.
Les enfants ne doivent jamais avoir de médicaments dans leurs affaires (cartable ou poches).
Si, exceptionnellement, un médicament devait transiter par l’école (pour transmettre à une nourrice par exemple), il ne doit en aucun cas rester à la portée des enfants. Il doit être remis en main propre à l’enseignant ou l’ASEM.

Dans le cas de maladies chroniques (asthme, diabète…), un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) devra être rédigé. Les médicaments, gardés dans une armoire à pharmacie fermée, seront administrés par la personne responsable de l’accueil ou un membre de l’équipe de direction.

Tenue vestimentaire

La tenue vestimentaire doit rester correcte et adaptée au milieu scolaire.
Tous les vêtements que l’enfant peut être amené à enlever à l’école au cours de la journée doivent être marqués à son nom et prénom. Les vêtements doivent être adaptés à la météo du jour.

Pour des raisons de sécurité, claquettes, sabots et toutes chaussures à talons sont interdits. Les enfants doivent être correctement chaussés. Il est également demandé d’éviter les chaussures à lacets car cela empêche les enfants d’accéder à une certaine autonomie demandée durant la journée.
Les coupes de cheveux excentriques, les piercings, les tatouages, les boucles d’oreille pour les garçons et le maquillage sont interdits. De même les casquettes, chapeaux et autres couvre-chef ne sont tolérés qu’en cas de nécessité imposée par la météo du jour.

Les vêtements non marqués perdus ou oubliés par les enfants sont regroupés dans une malle, et, s’ils ne sont pas récupérés par leur propriétaire, seront donnés chaque fin de période à une association caritative.

SÉCURITÉ

Protocole d’urgence

Tout membre de la communauté éducative témoin d’un accident peut être amené, selon la gravité estimée de la situation, à appeler le SAMU (15) avant même de prévenir la famille.

Sortie des élèves

La sortie des élèves s’effectue sous la surveillance de leur enseignant. Cette surveillance s’exerce dans la limite de l’enceinte de l’école et jusqu’à la fin des heures de cours.

A la sortie, l’élève est remis aux parents exerçant l’autorité parentale ou à toute personne qui aura été nommément désignée par écrit. La présentation d’une pièce d’identité peut être exigée. L’enfant ne sera pas remis à une personne inconnue. Il appartient à l’enseignant ou au chef d’établissement d’apprécier si la personne désignée est en mesure d’assumer la responsabilité de l’enfant.

Aucun enfant ne peut être laissé seul à l’extérieur ou à l’intérieur de l’école.
Aucun enfant de l’école maternelle ne sera autorisé à sortir seul.

Les sorties scolaires à caractère pédagogique se font sous la responsabilité de l’enseignant dans le respect des conditions légales. Selon la loi, si la pause de midi est incluse dans le temps de sortie l’autorisation des parents est nécessaire.

Objets dangereux

Les familles seront tenues responsables de tout incident ou accident causé par un objet provenant de la maison.

Les élèves ne sont pas autorisés à venir à l’école avec un parapluie.

L’introduction de toute arme, même factice, et de tout objet dangereux dans l’enceinte de l’établissement sera systématiquement et sévèrement sanctionnée.

De même les canettes en aluminium et les bouteilles en verre ne sont pas autorisées.

Déplacements

Les déplacements dans l’établissement et notamment dans les escaliers doivent se faire dans le calme et sans courir.
Les déplacements en vélo, trottinette, skateboard, etc. sont interdits dans l’enceinte de l’établissement.

Les déplacements hors établissement lors des sorties scolaires se font dans le respect des conditions légales.

Plan Vigipirate

Le plan Vigipirate interdit l’accès à l’établissement à toute personne extérieure.
En conséquence, les personnes non accompagnées par un membre de l’équipe éducative ne sont pas autorisées à pénétrer dans l’école.
Seul l’accès au pôle administratif est autorisé et, pour des raisons pratiques, une tolérance est accordée aux parents des élèves de maternelle et aux parents venant déposer ou chercher leurs enfants à la garderie ou l’étude. Une fois leurs enfants récupérés, ceux-ci sont priés de sortir de l’enceinte de l’établissement.
De même, en cas de retard, après s’être présentés à l’accueil, les parents ne sont pas autorisés à accompagner leurs enfants dans les classes.

RÉCRÉATIONS

A chaque récréation au moins deux adultes assurent la surveillance. Les élèves peuvent les solliciter à tout moment pour régler tous les problèmes et accidents dont ils sont victimes ou témoins.

Pendant la récréation sont interdits les jeux violents ou dangereux.

Les enfants sont autorisés à apporter des jeux et jouets de la maison après en avoir demandé l’autorisation à leur enseignant. L’école ne pourra être tenue responsable en cas de perte ou de casse. Aucun échange de jouets n’est autorisé. L’enseignant est libre d’interdire tel ou tel jeu ou jouet en fonction du contexte. Les balles et ballons en mousse, les balles et raquettes de ping-pong, les ballons de basketball sont acceptés. Par temps de pluie les jeux de ballon sont interdits.

Les élèves doivent rester sur leur cour. Il est formellement interdit d’aller sur la cour du collège, d’entrer dans les bâtiments ou de sortir de l’enceinte de l’établissement sans en avoir eu l’autorisation.

La cour des maternelles est autorisée aux élèves de CP quand les maternelles ne sont pas en récréation. Par contre les vélos, toboggans, cerceaux et autres jeux sont exclusivement réservés aux enfants de maternelle.

Les toilettes ne sont pas un lieu de jeu. Les élèves doivent respecter le matériel, la propreté des lieux et ne pas gaspiller le papier toilette et l’eau. Aucun jeu d’eau n’est autorisé.

Il est interdit de grimper sur les barrières, sur les murs, sur les bancs et les tables. Les enfants ne sont pas autorisés à rester prêt du portail principal de l’école et il est absolument interdit de parler avec les personnes circulant dans la rue.

Les emballages des goûters et autres déchets doivent être mis à la poubelle. Les bonbons ne sont pas autorisés.

Les règles de politesse et de respect des personnes, du matériel et des locaux s’appliquent également pendant les temps de récréation.

A la sonnerie les élèves se mettent en rang et attendent dans le calme leur enseignant. L’entrée en classe se fait dans le calme, en rang et en silence.

COMPORTEMENT

Interdits incontournables sanctionnés par la loi :

  • La tricherie, le plagiat
  • Les violences verbales, physiques et psychologiques
  • Le racket
  • La dégradation de biens appartenant à autrui (biens personnels, locaux, matériel, …)
  • La consommation, l’incitation à la consommation, la détention et le trafic de produits illicites
  • Le vol
  • Le port d’armes, d’objets dangereux ou d’imitations

En cas de faute grave, fautes répétées ou fréquentes, le chef d’établissement pourra décider d’une exclusion temporaire ou définitive de l’établissement.

Engagements de l’élève

L’élève s’engage à :

  • Etre poli et respecter ses camarades ainsi que tous les adultes qui interviennent dans l’établissement.
  • Ne pas bousculer, ne pas être violent, ne pas insulter, ne pas être grossier, ne pas être insolent dans les gestes et dans les propos.
  • Respecter le travail des autres en étant calme et silencieux dans les classes, les couloirs et les escaliers.
  • Respecter le règlement de sa classe.
  • Donner le meilleur de lui-même dans son travail.
  • Venir à l’école avec son matériel scolaire.
  • Garder la cour et les locaux propres.
  • Manger dans le calme, éviter le gaspillage et garder la cantine propre.

Tout prosélytisme et propagande religieuse ou politique sont strictement interdits.

SANCTIONS

En cas de non-respect constaté du présent règlement intérieur, l’élève a le droit de s’expliquer et de se justifier. Celui qui a mal agit a également le devoir de s’excuser et le droit d’être pardonné.

Cependant, une sanction adaptée et proportionnée peut être donnée par tout membre de l’équipe éducative témoin d’un manquement au règlement. Toute sanction doit être motivée et expliquée.

La sanction peut être réparatrice (travail d’intérêt général, lettre d’excuse, travail de réflexion, …), punitive (travail supplémentaire, privation d’activité, …) ou sécurisante (mise à l’écart du groupe, exclusion de la classe ou de la cour, …).

Les bâtiments et le matériel sont le bien de tous ceux qui travaillent à l’école. Les dégradations ou destructions faites volontairement ou par négligence entraîneront une réparation pécuniaire.

En cas de faute grave, fautes répétées ou fréquentes, le chef d’établissement pourra décider d’une exclusion temporaire ou définitive de l’établissement.

DROITS ET DEVOIRS DES PARENTS

Il est très vivement conseillé aux parents d’assister à la réunion de rentrée ayant lieu en septembre.

Les enseignants et le chef d’établissement sont disponibles sur rendez-vous pour répondre aux questions des parents concernant les résultats scolaires et le comportement de leurs enfants. Les rencontres se font sur demande des familles, de l’enseignant ou du chef d’établissement par l’intermédiaire du cahier de liaison.
Les parents doivent régulièrement vérifier le cahier de liaison et signer chaque mot et circulaire.

L’établissement peut être amené à utiliser des photographies ou extraits vidéo de groupes d’enfants en situation d’activité scolaire pour un usage pédagogique en classe, ou pour publication sur le site internet et la plaquette de l’établissement. Toutefois, les parents peuvent s’opposer à l’utilisation de l’image de leur enfant en le notifiant à la direction par un courrier papier, signé et daté.

Les enfants ayant l’autorisation de rentrer seuls chez eux ont le droit de venir à l’école avec un téléphone portable. Celui-ci doit être éteint dès l’entrée dans l’établissement et remis à l’enseignant dès l’entrée en classe. Les baladeurs mp3, tablettes et les consoles de jeux ne sont pas autorisées.
Si un enfant est surpris avec un téléphone dans des conditions autres que celles définies, l’appareil sera confisqué et remis en main propre aux parents par le chef d’établissement.

Les enfants ne sont pas autorisés à avoir de l’argent liquide sur eux. Si pour une occasion exceptionnelle (vente de gâteaux, …) les enfants devaient venir à l’école avec de l’argent liquide, les parents doivent le mentionner par écrit dans le cahier de liaison. Au cas où un enfant emmènerait malgré tout de l’argent à l’école, celui-ci sera confisqué et confié au chef d’établissement qui ne le remettra qu’en main propre aux parents.

Si l’enfant est manifestement malade ou fiévreux les parents sont dans l’obligation de ne pas l’emmener à l’école.

Au cas où un enfant est sanctionné pour avoir manqué au règlement intérieur, il revient aux parents de ne pas dénigrer la sanction donnée devant l’enfant. Si désaccord il y a, celui-ci doit se régler entre les parents et la personne ayant donné la sanction. En cas de désaccord persistant, la décision revient au chef d’établissement.

Les querelles d’enfants restent internes à l’école. Il est strictement interdit aux parents ou aux représentants légaux de prendre directement à partie un élève ou un parent à propos d’un conflit concernant les enfants. Les enseignants et le chef d’établissement constituent un intermédiaire obligatoire.

Notre Dame

Maternelle :
39 rue Henri Barbusse - 91 170 Viry-Châtillon

Élémentaire :
4 place de la République - 91 170 Viry-Châtillon

Sacré Cœur

Maternelle & Élémentaire & Collège :
29 rue Chamberlin - 91 600 Savigny-sur-Orge

st louis st clément

Collège & Lycée :
1 à 35 rue margot - 91 170 Viry-Châtillon